Réunion Licra Le Havre avec la ligue de football de Normandie

Le mercredi 8 juin 2022, la Licra a été invitée à participer à la réunion de la commission régionale des actions citoyennes de la LFN à Lisieux en présence de Hervé GRANDET, président de la commission régionale des arbitres et de Pascale EVAIN, responsable du Pôle développement et animation territoriales. 

Après avoir fait le bilan des actions citoyennes de 2021/2022 et notamment des actions de prévention, chaque participant a fait part de ses projets dans différents départements de la région. 

En ce qui concerne la Seine Maritime, un responsable du HAC, président de l’Amicale des éducateurs a révélé des problèmes de relation et de communication entre les éducateurs et les arbitres : contestation des décisions arbitrales, méconnaissance des règles du jeu, comportement « contestable » parfois « irrespectueux » des uns et des autres. 

Pour ce qui est de la LICRA, un partenariat est prévu à partir de septembre 2022 : 

– des actions de prévention et de sensibilisation auprès des jeunes et des responsables de clubs de football dont les modalités restent à définir à la rentrée. 

– des mesures de réparation pour prévenir la récidive des actes racistes et antisémites, assortir les peines prononcées de mesures pédagogiques et originales, par exemple la visite de sites mémoriels suivis d’un atelier participatif. Il s’agit de leur faire comprendre jusqu’où peuvent mener les propos et les actes haineux. 

Rendez-vous est donné à la rentrée pour mettre en place ces actions avec l’aide et le soutien d’Audrey KOULIDIARI que nous remercions. 

Participants à cette réunion : Dominique et Mostafa YOUB ( Serge Vittecoq, référent sport de la section, étant en congés) 

Dominique YOUB, présidente de la section du HAVRE

Participation de la Licra Le Havre à une visite guidée sur le passé négrier de la ville

Le lundi 6 juin 2022, quelques adhérents de la section du Havre de la LICRA ont participé à une visite guidée organisée par une association partenaire « Mémoires et Partages »sur les traces du passé négrier de la ville du Havre.

Anaïs Gernidos, sa présidente, nous a emmenés dans certaines rues du Havre qui portent le nom de négociants, de café notamment, ayant participé à la traite négrière comme par exemple Michel DELAROCHE.

La municipalité du Havre  est en train de travailler à un projet  autour des plaques de rues portant le nom de ces négociants afin  de donner des explications pédagogiques  aux habitants sur l’esclavage et sur la participation de ces personnalités à la traite négrière.

Jean-Baptiste GASTINNE,  1er adjoint au maire, qui a invité la section du Havre de la LICRA à la cérémonie de commémoration  des abolitions de l’esclavage le 10 mai 2022, nous a fait part ce projet qui est en cours.

Ont participé à cette visite guidée : Françoise LAINE, Laetitia BAYIHA , Dominique et Mostafa YOUB.

Dominique YOUB, présidente de la section du Havre

Hommage aux victimes de l’esclavage le 10 mai 2022 au Havre

                ARTICLE CONCERNANT LA JOURNEE DU 10 MAI 2022 AU HAVRE

Le 10 mai 2022, la section de la LICRA du Havre  a été invitée par la Municipalité à assister à la cérémonie organisée à l’occasion de la 17ème Journée nationale des mémoires, de la traite, de l’esclavage et de leurs abolitions.

L’assemblée réunie autour de la plaque commémorative de l’esplanade Guynemer a écouté des textes de Raphaël Confiant et de Patrick Chamoiseau lus par des lycéens de Porte Océane et de Claude Monet et par Anaïs Gernidos, présidente de l’association « Mémoires et partages », partenaire de la Licra. Après la cérémonie officielle, c’est en cortège que l’assemblée vêtue de blanc comme le veut la tradition, a rejoint le MUMA où Jean-Baptiste Gastinne, premier adjoint au maire, a rappelé dans son discours le passé négrier de la ville du Havre et s’est félicité de la présence de plus en plus nombreuse de jeunes et notamment des élèves du collège Jules Vallès qui ont présenté un montage vidéo retraçant l’histoire de l’esclavage ponctué de la lecture de textes et de musique.  Une centaine d’élèves au total étaient présents, collégiens et lycéens, et notamment les 80 élèves de seconde du lycée Porte Océane que nous avons retrouvés en interventions le lendemain.

Parmi les projets à venir, la Municipalité  a annoncé un lieu d’exposition permanente qui pourrait être le Musée Dubocage de Bléville et l’organisation d’une exposition à l’initiative de la ville du Havre  mais qui sera commune avec la Métropole de Rouen et la ville de Honfleur.

Etaient présents à cet événement : Claudine et Serge VITTECOQ, Mauricette LAMBERT, Dominique et Mostafa YOUB ainsi que Angélique MOREAU, professeure d’histoire/géographie, accompagnatrice des élèves du lycée Porte Océane et nouvelle adhérente de la LICRA.

Interventions de l’antenne du Havre de la LICRA au lycée Porte Océane les 6 et 11 mai 2022

              Le 6 mai, nous sommes intervenus dans une classe de terminale de 23 élèves sur une séance de 2h consacrée d’abord à la présentation de la Licra , de ses actions et de la lutte contre le racisme, l’antisémitisme et les discriminations. A la demande de Mme Moreau, professeure d’histoire /géographie, nous avons abordé en deuxième heure le problème des génocides à partir du DVD du Camp des Mille et nous avons échangé ensuite avec les élèves dont certains se sont dit choqués par certaines images. Toutefois, cette prise de conscience a favorisé des échanges fructueux et des débats intéressants avec les élèves.

Ont participé à cette intervention : Nicolas HUGUENIN, Dominique et Mostafa YOUB    

            La matinée du mercredi 11 mai a été rythmée entre débats et découverte pour les élèves de secondes du lycée Porte Océane. Sous la supervision de madame Moreau, professeure d’histoire, plus de 80 élèves ont pu participer à une conversation ouverte décortiquant les concepts de racisme, d’antisémitisme ainsi que les actions que la LICRA soutient au vu de ces phénomènes. 

            L’intervention s’est articulée autour de deux axes. Tout d’abord, les intervenants ont eu l’occasion de faire une présentation générale dans l’amphithéâtre avec les élèves. Les thématiques abordées ont été nombreuses et nécessaires pour sensibiliser sur la signification et les dangers du racisme, de l’antisémitisme et plus globalement, des discriminations. De même, ce format de dialogue ouvert et à double-sens avec les élèves mobilisés leur a permis de réfléchir sur les actions individuelles possibles à leur échelle ainsi que sur l’évolution de l’association pour la prévention et la lutte contre ces discriminations. De ce fait, les intervenants de la LICRA ont réussi à transmettre une image globale et complète aux élèves qui leur permettront d’approfondir davantage sur ces sujets lors des ateliers. Ainsi, à l’issue de cette première initiation, les élèves ont été répartis en différents ateliers pour pouvoir plus amplement développer une véritable réflexion de groupes. A partir de différentes citations de figures mémorables du combat contre la lutte des discriminations, du racisme et de l’antisémitisme, les élèves ont pu apporter leurs expériences, confronter leurs opinions et discernements afin de mettre en avant les valeurs de solidarité, fraternité et de l’identité individuelle mais aussi collective. Ces quelques heures ont alors été un tremplin intellectuel pour ces élèves et un moyen pour la LICRA de sensibiliser sur ces notions et idéaux essentielles. 

            La section du Havre de la LICRA conviée à cette intervention a été représentée par Dominique, Mostafa YOUB, Claudine VITTECOQ, Alain TESSIER et Morinne CHANE-KUANG-SANG.

La LICRA du Havre au forum civique de Sciences Po Paris, campus du Havre

Le 7 avril dernier, l’équipe directrice de la LICRA section du Havre a eu l’occasion de participer au forum civique de Sciences Po. Cet évènement annuel permet aux différentes associations du Havre de présenter leurs organisations, les valeurs qu’elles représentent ainsi que leurs actions. A l’issue du forum, les étudiants pourront établir un véritable panel d’options pour s’engager avec les associations se joignant à leurs ambitions personnelles.

            Ce partenariat entre Sciences Po et les associations du Havre s’ancre dans le cadre du parcours civique. Au cours des premières années du collège universitaire, les étudiants suivent un programme permettant de les guider vers une compréhension approfondie de la citoyenneté et de la responsabilité sociale à partir de perspectives empiriques et conceptuelles. Les associations leur permettent d’établir des liens entre la théorie et les expériences sur le terrain. Au cours de ces trois années d’étude de premier cycle, les étudiants sont invités à développer un projet personnel sur un sujet de leur choix dans un domaine social qui promeut le bien commun, l’égalité et la solidarité.

            C’est dans ce cadre que l’évènement a débuté par un bref discours de Sandrine Quevreux, responsable du parcours civique au campus du Havre, suivie de la présentation des différentes associations qui venait, tour par tour, au pupitre pour promouvoir leurs engagements. C’est dans la thématique de l’économie sociale et solidaire et de l’égalité que la LICRA a su soutenir et rappeler ses valeurs et ses actions pour inviter les étudiants à rejoindre notre carrière militante. Cette conférence générale s’est suivie d’un forum de toutes les associations présentes pouvant chacun disposer d’un stand pour approfondir davantage sur leur présentation et recueillir les informations des étudiants volontaires pour s’engager auprès d’eux. Ce fut une après-midi enrichissante autant pour les associations qui découvrent des jeunes prêts à s’engager dans la vie citoyenne que pour les étudiants qui entrent dans une toute nouvelle perspective de leur carrière militantisme et patriote.

            La section du Havre de la LICRA invitée à cet événement a été représentée par Dominique, Mostafa YOUB et Morinne CHANE-KUANG-SANG pour la cérémonie officielle.